La Journée Mondiale du Jeu Vidéo, c’est quoi ?

La Journée Mondiale du Jeu Vidéo a été créée en 2010 par l’association Loisirs Numérique. 

Elle a pour but de découvrir les jeux vidéo de façon conviviale et de célébrer dans le monde entier le jeu vidéo sous toutes ses formes. Elle est aussi connue sous le nom de Video Game Day, cette fête a lieu généralement à la fin du mois de novembre et dure 3 jours.

L’objectif de ces journées est de soutenir le secteur du jeu, de faire la promotion de son image ainsi que de le faire reconnaître comme une culture à part entière et non simplement comme un divertissement.

Pour célébrer au mieux ces journées, vous pouvez organiser un tournoi de jeux vidéo ou une soirée entre ami, une conférence, un atelier découverte, des portes ouvertes ou encore un événement en ligne

Pour cette occasion, Jean-Marc le fondateur d’AppliStudio, nous fait le plaisir de nous partager son expérience en tant qu’ancien créateur de jeux vidéo.

Combien de jeux vidéo avez-vous développé au cours de votre vie ?

« Pour l’instant, j’ai développé 8 jeux, 6 qui ont été publiés et 2 qui sont restés en bêta et qui n’ont finalement pas été publiés, sans compter quelques prototypes et jeux simples sur mobile. »

Dans quelles entreprises de jeux vidéo avez-vous travaillé ?

« Je n’ai pas commencé par travailler directement avec une boîte de jeux vidéo, car j’ai tout d’abord édité des jeux avec ma boîte Funlight Software
C’est par la suite que j’ai proposé une idée de jeu (Guardians), à Loriciel, qui a immédiatement accepté de m’aider à le produire. J’ai ensuite travaillé sur deux autres jeux avec eux : Disc et Jim Power (sur Amstrad). 
Plus tard, j’ai rejoint une autre boîte, Cryo, ou j’ai développé Cheese Cat-Astrophe starring Speedy Gonzales (sur Sega Megadrive/Genesis). J’ai également travaillé sur les conversions de  Megarace et Commander Blood pour Saturn et Playstation… 
‌Aujourd’hui j’ai repris le flambeau mais sur mobile avec AppliStudio… »

Quel a été votre plus gros projet ?

« Sans aucun doute Speedy Gonzales, un jeu que j’ai développé en assembleur et entièrement seul (excepté la musique et le générique) sur la SEGA Megadrive (console 16 bit). Le développement du jeu a duré plus de 10 mois et cela a été un énorme défi de sortir ce jeu à temps et d’en faire en même temps un excellent jeu vidéo, tellement les difficultés de productions ont été nombreuses. »

Lors de la création de ce jeu, avec qui avez-vous collaboré ?

« J’ai travaillé, entre autres, avec Daniel Hochard (Imagex) et Dominique Sablons, qui étaient chargés des graphismes et des animations.
‌Avec le célèbre Philipe Ulrich, co-scénariste du jeu.
‌Avec David de Gruttola (a.k.a. David Cage) qui, à l’époque, composait des musiques mais que j’ai présenté à Cryo (et quelques années après il a monté le fameux Quantic Dream (Heavy RainBeyond: Two Souls et Detroit: Become Human). 
‌Et enfin, comme il y avait des tensions entre Sega Europe (l’éditeur), Warner Bros (pour la licence) et Cryo (le studio), c’est mon frère Olivier Lebourg, à qui j’ai fait appel, qui a sauvé le projet plus d’une fois par ses talents de designer (gameplay) et de chef de projet. »

Quel est votre top 3 des meilleurs jeux vidéo ?

« Boulder Dash qui est probablement mon meilleur souvenir de séances intenses de gaming… 
Soulcalibur (licence) auquel je joue encore aujourd’hui sur Xbox. Et je prends plaisir à battre encore mes petits neveux (de 20 ans ^^) sur les dernières versions de la licence. 
Super Mario World (SNES) qui est l’un des jeux auxquels j’ai le plus joué avec mon frère et mes amis. A l’époque, on y passait des nuits entières. J’ai même dû arrêter de jouer au bout d’un moment car quand je fermais les yeux je voyais les Koopas qui avançaient tous seuls dans le noir. 😊 »

Quelle est votre console de jeu préférée ?

« Ma console préférée reste la première que j’ai eue, la Intellivision de Mattel. C’était la première console 16 bit, et oui en 1979 ! Et les manettes avec un disque à 16 directions étaient incroyables car elles offraient un game play plus riche que les joysticks classiques. »

Quel a été votre premier jeu ?

« Le premier jeu que j’ai eu est aussi le premier “jeu TV” qui a été vendu commercialement: Pong ! C’était pour l’époque une vraie révolution (mais là vraiment 😉 !), et j’avais eu ce jeu vidéo comme cadeau de Noël en 1976. »

 

Vous êtes plus rétrogaming ou jeux actuels ?
« Les deux types de jeux sont complètement différents car il y a des choses qui ont disparu, et d’autres qui ont été créées. Il y a des gameplay qui ont évolué et d’autres non. Par exemple, un gameplay comme Bomberman n’existe plus aujourd’hui alors qu’un gameplay comme Fortnite n’existait pas à l’époque. 
Si je devais choisir je dirais donc les deux. »

En bref, pendant 3 jours vous avez la vraie (bonne) excuse pour geeker sans vous justifier alors foncez 😉

À propos

Notre studio est fondé sur plus de 30 ans d’expérience en création et développement de logiciels.

Nous sommes experts en réalisation d’applications mobiles natives pour Android et iOS, ainsi qu’en développement de sites web.

Articles récents